le kookoo’nest

 

Le 28 / 02- Nous descendons du bus Ceres vers 13h45 à un carrefour en pleine nature, sur une route totalement récente, nous espérons joindre notre logement le Kookoo’s Nest . Le  ciel est bleu ; il fait chaud. Pas de circulation, personne ne passe sur cette route neuve: nous nous apprêtons  à partir à pied pour tenter de joindre notre destination, nous ne doutons de rien. 500m plus loin une équipe d’ ouvriers sur la route cherche à nous en dissuader: trop chaud, trop loin… peut être 10-12 kms. On nous explique que nous ne sommes  pas descendus au bon carrefour, le précédent carrefour aurait été plus indiqué. Bon, il nous faut revenir sur nos pas quand nous croisons deux femmes assises sur le talus, sorties de nulle part; elles engagent la conversation, le philippin engage facilement la conversation. Elles attendent – nous disent-elles – une voiture qui doit les conduire à Bonbonon. Elles insistent pour nous y mener. Ainsi nous serons conduits  gracieusement en pick-up sur des pistes défoncées  jusqu’ à un village isolé tout en échangeant des généralités sur nos pays et notre voyage; et là nos gentilles compagnes nous trouverons une moto pour nous mener jusqu’au Kookoo’nest, qui  n’était pas à côté, mais à quelques kms encore au village voisin de Antulang. Avant de nous éloigner, elles nous diront  dans un anglais parfait qu’elles aimaient rencontrer des gens comme nous. Et  nous donc, pardi !! Nous nous quitterons avec de grands signes de la main. C’ est aussi ça les Philippines: amabilité et serviabilité.

Se rendre au kookoo se mérite, loin de tout, pas de moyen de jonction, en dehors de quelques motos sur des chemins en mauvais état. N’oubliez rien, ni le sel, ni le poivre. Mais une fois là,  c’est le rève: ce qu’on fait  de mieux dans la construction en bambou. 5 chambres d’hôtes directement sur la plage, bien pensées, bien conçues,  et la crique de sable blanc pour vous seuls.

Notre bungalow Dans les arbres verser 4-6 personnes

Notre bungalow dans les arbres pour 4-6 personnes

Notre mousticaire Avec éclairé

lit avec mousticaire

Comme dira pour résumer un voisin : « l’idée  exacte que je te me fais du luxe à petit prix  »  soit 9 à 20 eur la nuitée pour 2. Tenus par des anglais, bien organisés: cuisine du monde , du fait maison et variée, assez épicée, etc. Je vous fais grâce du ptit dej … à tomber à genoux . En soirée: excellent et copieux buffet. Ici, nous croiserons des Germains, des Autrichiens, des Français dont un couple délicieux de  messieurs qui passent tous leurs hivers en Asie; Nous serons en bonne compagnie. Plongée possible avec les propriétaires pour les interessés.

Notre crique reservée

Notre crique reservée, jolis fonds

Nous resterons là 4 nuits: farniente, lecture, plage, baignade, rando, kayak de mer pour pique-niquer  sur la plage voisine de Siaton et visite du gros marché fermier de Malatapay … Observerons de magnifiques éclairs sur le large, et nous subirons  quelques rincées la nuit. Magnifiques coraux et poissons, fonds propices au snorkeling. Demain, vendredi 4, départ pour Sipalay, plus au nord et à 3h de bus; ici nous sommes sur l’extrémité sud, il faut songer à remonter doucement. Ah, que la Vie est quotidienne  !!!

buffet du soir, copieux et délicieux

buffet du soir, copieux et délicieux  pour 350php only

 

Publicités
Cet article a été publié dans Philippines - Janvier-Mars 2011. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s